Vous êtes ici

Un nouveau concept d’aménagement  adapté aux tendances nouvelles de consommation

  • Un espace collectif qui devient le véritable lieu de vie au sein  de l’hôtel
  • Un grand « Bar-Comptoir» en zinc, cœur  d’animation et d’échanges
  • Une offre de restauration revisitée et souple  qui associe qualité et convivialité
  • Un accueil  individualisé de la clientèle afin qu’elle bénéficie d’une expérience chaleureuse et unique

Fort de la conviction que les professionnels en déplacement ne recherchent pas uniquement une solution d’hébergement d’étape purement rationnelle, Louvre Hotels Group lance un nouveau concept d’accueil dans ses hôtels qui replace une expérience de « bien-être »  et le plaisir au cœur de l’offre économique. Louvre Hotels Group remet en question les codes de l’hôtellerie économique dont la norme tend vers l’uniformisation et la dépersonnalisation. En proposant à ses clients un environnement chaleureux dans un espace d’accueil agrandi et informel, Louvre Hotels Group compte faire de ses enseignes l’escale favorite de la clientèle professionnelle.
Structuré autour du « Bar-Comptoir » en zinc, l’accueil  devient donc l’Espace à Vivre de l’hôtel, propice à la socialisation, là où se concentrent les différentes offres de services et activités. Les chambres sont cantonnées à leur fonction de base : une pièce pour dormir.  Ce nouveau concept conserve l’ADN de la marque Campanile « Bienvenue chez nous » avec un accueil, une chaleur et un design « comme à la maison »… l’auberge à la française réinventée !

 « Le Comptoir Campanile » sera décliné en deux versions s’adaptant aux hôtels Campanile classiques ainsi qu’aux hôtels de centre-ville dont la configuration est différente. Deux pilotes test de ces agencements sont d’ores et déjà expérimentés à Saint-Germain-en-Laye et à Nancy. Sept autres hôtels devraient proposer ce concept à Paris et à Lyon dans les mois à venir.

Les premiers retours d’expérience des clients sur ce nouveau concept étant très positifs, Louvre Hotels Group a lancé une réflexion similaire sur sa marque Première Classe qui a abouti à l’ouverture d’un premier établissement pilote à Thionville en avril 2014.  Pour la première fois dans une marque d’entrée de gamme,  on y trouve un business corner, une sélection de magazines & livres en libre consultation et une offre de restauration autour du « Mini –comptoir ».

Commentant cette annonce, Marie-Pierre Mottin, Chief Marketing & Business Development Officer de Louvre Hotels Group, a déclaré : « Nous sommes très fiers de dévoiler ce nouveau concept, fruit d’une réflexion sur l’évolution des attentes de notre clientèle. Dans un contexte d’uniformisation des services et  des offres, nous voulons offrir à nos clients une escale  ressentie comme confortable et  chaleureuse. Nous espérons que l’expérience que nos clients vivront autour du « Comptoir » les fidélisera encore davantage à Campanile, et confortera à leurs yeux  notre statut d’acteur innovant de l’hôtellerie-restauration économique en Europe.»

  • Une offre de restauration adaptée
  • Un espace repensé autour du « Bar-Comptoir »
  • Une équipe « aux petits soins »

 

Actualités

Pour la 2ème année consécutive, Louvre Hotels Group est partenaire du concours Tous HanScène®, renforçant ainsi son engagement en faveur de l’inclusion et de la diversité

Posté le 24 Mar 2021
small.jpg

À travers son soutien au concours, organisé par l’association d’intérêt général TREMPLIN Handicap, Louvre Hotels Group poursuit son...

Voir la suite
Actualités

Louvre Hotels Group se lance dans la résidence de tourisme long séjour avec Tulip Residences

Posté le 22 Mar 2021
small_tr.jpg

La crise sanitaire a bouleversé les attentes des consommateurs en matière de séjours de longue durée C’est pourquoi Louvre Hotels Group se...

Voir la suite
Actualités

Max Cergneux est nommé Chief Development Officer et membre du comité exécutif de Louvre Hotels Group

Posté le 22 fév 2021
small.jpg

Nommé Chief Development Officer, Max Cergneux rejoint le Comité Exécutif de Louvre Hotels Group sous la direction du CEO Pierre-Frédéric...

Voir la suite